Oui, en cas de panne de la voiture au cours de la location, le locataire doit contacter l'assistance.

Si la voiture ne peut redémarrer, le locataire sera remboursé au prorata du temps de location écoulé. Le montant reversé au propriétaire au terme de la location, sera également calculé au même prorata.

Si la voiture tombe en panne au bout de 2 jours sur une location de 3 jours, le locataire se verra donc rembourser 1/3 du montant de sa location et le propriétaire touchera 2/3 du montant initialement prévu.

Avez-vous trouvé votre réponse?