Vous avez loué votre voiture sur Roadstr et vous avez reçu quelques jours ou semaines après la fin de la location un courrier relatant d'un avis de contravention ou d'amende forfaitaire au cours de la période de location ?
(Exemples de non respect du code de la route : radar, excès de vitesse, stationnement gênant, feu rouge, refus de priorité, circulation sur une voie non autorisée, etc.)

Pas de panique, nous allons vous expliquer comment procéder.

Pour commencer, il est indispensable après chaque location de conserver le contrat de location pour preuve en cas de problème puisque les informations concernant les heures de début et fin de location, ainsi que l'identité du conducteur, son permis et son adresse postale sont pré-remplis dessus ou à défaut doivent être vérifiés et renseignés par le propriétaire.

Le courrier que vous avez reçu à l'adresse renseignée sur la carte grise de la voiture doit contenir l'avis de contravention ainsi qu'une requête en exonération. Si vous n'étiez donc pas au volant de voiture et qu'il s'agissait du locataire, il ne faut pas payer l'amende ni la consignation, et entamer la procédure de contestation du PV.
Vous devez donc remplir le cas n°2 du formulaire de requête en exonération ou effectuer la démarche en ligne afin de dénoncer le conducteur. Vous allez devoir renseigner l'identité complète de celui-ci (nom, prénom, numéro de permis de conduire).
Attention, vous ne disposez que de 45 jours (30 jours dans le cas d'une amende majorée) pour contester l'infraction.

  • Si et seulement si la contravention porte sur un stationnement non payé (FPS pour forfait post-stationnement), vous devez alors payer et nous contacter pour effectuer la régularisation possible si le dépôt de garantie du locataire est toujours disponible.
Avez-vous trouvé votre réponse?